Pointe Percée : Arête du Doigt

"Après une nuit au refuge de Gramusset, nous partons de bon matin pour la traversée NE de la Pointe Percée par l'arête du Doigt. L'approche se fait à travers les lappiaz de ce grand cirque de calcaire. Tout est calme, pas un bruit. Seuls les bouquetins se disputent sur les derniers névés de neige! Une voie variée avec des dalles, sur le fil de l'arête avec une petite ambiance "gorille dans la brume" créée par un cumulus qui tourne en permanence autour du sommet. Le calcaire est de qualité et la difficulté n'est jamais élevée (sauf à la fin les derniers 4m)! Splendide vue sur tous les Aravis." Julie P.